La Phytothérapie

phytotherapie, luminothérapie, alzeihmer, thyn, cerveau, plantes, guerison, extraits,grec, pratique traditionnel, pharmacognosie, produits, besoins, organiques,

La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Ce mot vient du grec "φυτο" qui signifie plante et "θεραπεία" qui signifie soigner.
On peut la distinguer en trois types de pratiques :

  • une pratique traditionnelle à visée explicitement thérapeutique, parfois très ancienne fondée sur l'utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l'OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C'est le plus souvent une médecine non conventionnelle du fait de l'absence d'études cliniques systématiques ;
  • une pratique qui repose sur la recherche scientifique sur les extraits actifs de plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique débouche suivant les cas sur la fabrication de médicaments pharmaceutiques ou de phytomédicaments. Selon la réglementation en vigueur dans le pays, leur circulation est soumise à l'autorisation de mise sur le marché (AMM) pour les produits finis, et à la réglementation sur les matières premières à usage pharmaceutique (MPUP) pour les préparations magistrales de plantes médicinales, celles-ci étant délivrées exclusivement en officine. On parle alors de pharmacognosie ou de biologie pharmaceutique. La recherche sur ces produits se fonde en partie sur les pratiques traditionnelles décrites précédemment, et pose de sérieux problèmes éthiques et politiques dès lors qu'elle conduit à la brevetabilité du vivant ;
  • une pratique de prophylaxie sans but actuellement perçu comme thérapeutique, existant déjà dans l'Antiquité. C'est le cas d'associations traditionnelles en cuisine, de techniques de conservation, ou de consommation de produits tels que les thés ou infusions. Même si les interactions entre produits usuellement combinés font l'objet de recherches, seuls le cas des produits consommés de manière séparée sont actuellement rattachés à la phytothérapie.

Source Web: https://fr.wikipedia.org/wiki/Phytothérapie

 

 

Newsletter de "Projet santé corps et esprit"

Extrait de: "Les secrets de guérison les plus avancés de la planète" nous sitons:

"Chers amis de la santé globale, nous sommes en 2042. Vous venez de vous réveiller après un coma de 26 ans.

Vous regardez autour de vous : une baie vitrée illumine votre chambre d’hôpital d'une lumière naturelle éclatante. A côté de votre lit, une cascade miniature japonaise berce la pièce d'un son aquatique régulier et chaleureux. Vous remarquez le diffuseur d’huiles essentielles, et réalisez soudain que vous baignez dans une odeur apaisante de marjolaine.
Vous n’êtes qu’au début de vos surprises. L’infirmière vous demande d’une voix douce comment vous vous sentez… puis vous tend un verre d’une couleur mystérieuse. Le médicament du futur, une nouvelle molécule chimique ?
Non, ce sont des micro-nutriments naturels, sélectionnés avec soin : « Du potassium pour abaisser votre tension, du sulphorafane pour tuer vos cellules pré-cancéreuses et du gingérol pour supprimer votre inflammation ».
Bientôt, c’est le rendez-vous avec votre médecin qui vous rend perplexe. Après deux heures d’écoute et d’échange (sans vous avoir interrompu une seule fois !), il vous lit son ordonnance :

  • Contre l’arthrose, qui a commencé à attaquer votre cartilage : du MSM (un composé naturel souffré) et de la boswellia pour supprimer la douleur, ainsi que 5 minutes de Qigong (gymnastique chinoise) tous les matins en traitement de fond;
  • Pour protéger votre cerveau et votre mémoire de la dégénérescence après des années d’inactivité : un régime alimentaire enrichi en huile de krill, ainsi qu’1 gramme par jour d’un extrait d’une plante ayurvédique, le Bacopa Monnieri ;
  • Pour parer au stress et à la dépression qui risquent de vous affecter : une gélule de rhodiola le matin et le midi, 5 mg de griffonia le soir avant de se coucher, et un auto-massage tous les jours à l’huile essentielle d'Ylang-Ylang.

Vous n'êtes pas en train de rêver : c'est bien à cela que ressemblera la médecine du futur. Humaine, naturelle, ultra-efficace. Et sans effet secondaire.
Il faudra attendre 30 ans pour qu’elle devienne le traitement « standard ». Mais elle guérit déjà, aujourd’hui en 2016, des milliers de personnes à travers le monde.
Et le plus enthousiasmant est que cette « médecine du futur » obtient aujourd’hui des résultats stupéfiants là où les approches classiques restent désespérément sans effet.

L’échec angoissant des traitements conventionnels

Car la triste réalité est que la médecine conventionnelle est aujourd’hui en échec face :

  • Aux douleurs chroniques et invalidantes des maladies comme l’arthrose : les médicaments anti-inflammatoires ne freinent pas d’un pouce la progression de la maladie et provoquent de graves effets secondaires (crises cardiaques, hémorragie de l’estomac) ;
  • Aux maladies dégénératives du cerveau et des nerfs comme Alzheimer, la sclérose en plaques, la démence sénile. Malgré les efforts de l’industrie pharmaceutique pour nous faire croire le contraire, les traitements actuels sont inefficaces. Les familles des patients semblent condamnées à observer, impuissants, la dégradation de l’état de leurs proches.
  • A l’épidémie de surpoids, qui touche plus d’1 adulte sur 2 en France et dont les conséquences sont cruelles : risque accru de souffrir du diabète ou d’être fauché brutalement par un infarctus ; on s’essouffle, on transpire, le cœur est oppressé dans la poitrine et provoque d’angoissantes douleurs ;
  • Aux maladies auto-immunes, qui ne cessent de gagner du terrain : problèmes de thyroïde, polyarthrites, maladies intestinales comme la maladie de Crohn, psoriasis. Faute de traitements conventionnels efficaces, les malades se retrouvent souvent seuls, abandonnés à leur sort.
  • Et aux cancers : le nombre de cancers du sein a été multiplié par 3 en 30 ans. Celui du cancer de la prostate par 8. La survie des patients s’est un peu améliorée au fil du temps, mais la mortalité reste dramatiquement élevée.

Et je ne vous parle pas des troubles du sommeil, des déséquilibres émotionnels (dépression, anxiété), des maladies de peau (acné, eczéma), ou des troubles digestifs (gastrites, reflux gastro-oesophagien, côlon irritable, candida albicans).
On ne compte plus les forums sur Internet où les patients cherchent désespérément des solutions efficaces contre ces problèmes, fautes de les avoir trouvées chez leur médecin.
Et quand on connaît le sort des personnes âgées actuellement dans notre société, n’est-il pas normal d’avoir peur de vieillir ? Dégénérescence, douleurs, solitude dans des maisons de retraite déshumanisées…
Heureusement, la nouvelle « médecine du futur » est une source d’espoir et de sérénité pour tous.

Chaque jour, des solutions à l’efficacité étonnante sont découvertes

Rien que ces dernières semaines, les chercheurs ont découvert que :
  • 4 000 unités de vitamine D par jour ralentissent considérablement la progression du cancer de la prostate – chez certains patients, cela a suffi à le faire disparaître !
  • Trente minutes quotidiennes de luminothérapie ont de meilleurs résultats sur l’humeur et le moral que la plupart des médicaments anti-dépresseurs, qui comportent, eux, de graves effets indésirables (ostéoporose, troubles digestifs, de la libido, etc.) ;
  • Des « probiotiques » naturels comme le Lactobacillus Gasseri sont une aide précieuse pour lutter contre le surpoids et l’obésité ;
  • Un champignon japonais, le shiitake, est redoutablement efficace pour guérir les femmes contaminées par le papillomavirus – celui qui provoque le cancer du col de l’utérus ;

Et ce n’est qu’un aperçu des innombrables bienfaits de cette « médecine du futur ».

Des nouveaux remèdes supérieurs aux traitements classiques

Car il n’y a plus de doute aujourd’hui : la plupart des méthodes naturelles sont plus efficaces que les médicaments, sans leurs terribles effets secondaires :

  • La meilleure protection contre les maladies cardiaques est – de très loin – une alimentation méditerranéenne, riche en omégas-3… mais on continue de donner aux patients des médicaments anti-cholestérol toxiques pour les muscles, le cerveau, les reins et les yeux !
  • Des plantes comme l’actée à grappes noires, utilisée depuis des siècles par les Indiennes d’Amérique du Nord, font des merveilles pour traverser la ménopause avec sérénité [1] … ce qui n’empêche pas de trouver sur le marché des traitements hormonaux substitutifs (THS) à base d’oestrogènes de synthèse, dont on sait qu’ils augmentent le risque de cancer du sein de 150 % !
  • La mélatonine, le gingembre et l’aloé vera font disparaître naturellement les brûlures d’estomac... mais le réflexe actuel est de se jeter sur des médicaments anti-acides, qui augmentent pourtant de 64 % le risque d’Alzheimer et autres démences !

Toutes ces informations ont été publiées dans les revues médicales les plus respectées au monde : The Lancet, The British Journal of Medicine (BMJ), The Journal of the American Medical Association (JAMA), etc.

Et pourtant, il faudra attendre des années, peut-être des décennies, avant que ces nouveaux remèdes naturels soient spontanément proposés aux patients.

Des techniques de guérison pour l’instant réservées à une élite

On continue encore et toujours à vous orienter vers des traitements coûteux, inutiles et dangereux, même lorsque des alternatives naturelles ont prouvé leur supériorité :

  • L’efficacité du vaccin contre la grippe est dramatiquement faible. La meilleure des protections contre les infections hivernales est de stimuler votre système immunitaire avec de l’échinacée et un complément en zinc ;
  • Le dernier examen à la mode, « la mesure de la densité osseuse », n’est pas fiable. Contre l’ostéoporose, mieux vaut faire le plein de vitamine D en prenant le soleil et de vitamine K2 en complément alimentaire. Et surtout, faire de l’exercice : ce sont les contraintes mécaniques exercées sur l’os qui le renforcent !
  • En cas de douleur de dos, il ne faut JAMAIS passer sur le billard sans avoir essayé la scrofulaire noueuse, la méthode Sarno ou les 3 autres remèdes naturels à l’efficacité prouvée scientifiquement. La majorité des patients qui se font opérer ne ressentent pas la moindre amélioration, et continuent à souffrir.

Ces nouvelles méthodes naturelles ont beau avoir une valeur inestimable, elles ne profitent aujourd’hui qu’à une petite élite, celle des gens les mieux informés.
Car la plupart des médecins n’ont tout simplement pas le temps de s’y intéresser, et encore moins de s’y former : ils ont déjà plus de 10 heures de consultation par jour et doivent gérer les coups de téléphone, les tracas administratifs et la paperasse de la Sécurité Sociale…
Pire : d’innombrables lobbys s’activent en coulisse pour l’empêcher de progresser. A commencer par l’industrie pharmaceutique, qui a trop peur que les patients puissent se passer de leurs médicaments !
Résultat : des millions de personnes souffrent et vont continuer de souffrir sans avoir profité de cette médecine du futur. Sans même savoir qu’elle existe !
Et c’est pour remédier à cette situation absurde qu’il nous a semblé URGENT, au Professeur de médecine Henri Joyeux et moi-même, de proposer à tout le monde :

Une ligne directe avec la plus belle équipe médicale jamais constituée, composée des plus grands spécialistes des solutions naturelles de pointe

C’est le programme Santé Corps Esprit, que je voudrais vous proposer de rejoindre aujourd’hui.

Il rassemble des médecins, pharmaciens ou thérapeutes internationalement reconnus qui :

  • ont observé l’efficacité de ces nouveaux traitements sur des milliers de patients ;
  • savent comment aider et soutenir les patients de façon réaliste pour mettre en œuvre ces traitements de façon pratique ; ils ne se contentent pas de la théorie ;
  • et sont, bien sûr, totalement indépendants de tout intérêt commercial, que ce soit l’industrie pharmaceutique, les marchands de produits de santé ou de l’industrie agro-alimentaire.

Je vais vous les présenter en détail dans un instant, et vous dire comment profiter de leur précieux savoir.
Mais permettez-moi d’abord de vous révéler pourquoi cette médecine naturelle de pointe peut réellement changer votre vie.
Tout commence – comme souvent – par un secret de nutrition :
Les incroyables pouvoirs de la nutrithérapie
Tout le monde sait qu’il vaut mieux « manger équilibré » pour une bonne santé.
Mais ce qu’on ne dit pas assez, c’est que la nutrition a aussi de fabuleux pouvoirs de guérison. C’est la science qui le dit :

  • Un simple régime peut guérir le diabète de type II. Le diabète est une maladie encore trop souvent présentée comme « incurable ». Pourtant, une étude publiée en mars 2016 dans la revue médicale de référence, Diabetological care a présenté des résultats époustouflants [2] : après seulement deux mois d’un régime adapté, pas moins de 40 % des participants diabétiques avaient retrouvé une glycémie normale : ils n’avaient plus le diabète !
  • La nutrition fait aussi des miracles contre toutes les maladies articulaires. D’innombrables patients ayant suivi le fameux régime du Dr Seignalet ont témoigné de la disparition totale de leurs douleurs ; leurs articulations ont retrouvé une mobilité et une souplesse dont ils n’osaient plus rêver. [3]
  • Le régime DASH, prescrit par les médecins américains pour traiter l’hypertension, est aussi efficace que les médicaments… sans leurs effets secondaires. [4]

Selon le plus éminent nutritionniste au monde, le Professeur Willet de l’Université de Harvard : « La majorité des maladies modernes sont liées à l’alimentation ».
Or si l’alimentation cause les maladies, il est logique qu’elle soit aussi leur meilleur remède.
C’est pourquoi la nutrithérapie – la thérapie par la nutrition – sera le pilier incontournable de la médecine du 21ème siècle :

  • Le régime cétogène, pauvre en sucre et riche en graisses saines, est aujourd’hui l’une des thérapies les plus prometteuses pour inverser la maladie d’Alzheimer ; [5]
  • 80 % des patients diagnostiqués avec un « côlon irritable » se voient totalement guéris après 6 mois de régime sans gluten ! [6]
  • Pour protéger vos yeux contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), rien n’est plus efficace qu’un régime riche en légumes colorés (chou, potiron, carottes, blettes, patates douces, tomates, épinards) et en jaune d’œuf ; [7]
  • Un simple complément alimentaire, le citrate de potassium, vous débarrasse définitivement des calculs rénaux dans deux tiers des cas. [8]
  • Des nutriments ciblés, contenus dans la curcumine, les graines de lin, les brocolis, et le gingembre contribuent à empêcher les cellules cancéreuses de proliférer. [9]

Votre aliment est vraiment votre premier médicament... si vous êtes bien informé.
Et c’est pourquoi le programme Santé Corps Esprit rassemble trois des plus grands médecins spécialistes de la nutrithérapie au monde.
Mais une autre catégorie de remèdes a des résultats tout aussi fracassants :

Les plantes qui guérissent… et font trembler l’industrie pharmaceutique

Depuis cinquante ans, l’industrie pharmaceutique a essayé de nous convaincre que la phytothérapie – la médecine par les plantes – était une médecine d’un autre âge, définitivement « dépassée » par les nouveaux médicaments chimiques.
En réalité, il ne se passe plus une semaine sans que les chercheurs les plus en pointe ne redécouvrent la formidable puissance des plantes qui guérissent.
Rien qu’en 2015, le prix Nobel de Médecine a été décerné à Mme Tu Youyou, une Chinoise qui a « découvert » un remède contre le paludisme… qui n’était autre qu’une plante traditionnelle de la médecine chinoise (Artemisia Annua) !
Le curcuma est utilisé en médecine ayurvédique depuis des millénaires. Mais ses effets thérapeutiques sont si puissants qu’il a fait l’objet de plus de 800 études scientifiques en quelques années. Son impact anti-cancer et anti-arthrose est particulièrement impressionnant.
Un formidable mouvement favorable aux plantes est en marche. Et cette révolution est en passe de nous libérer du « tout médicament chimique » et son cortège d’effets secondaires :

  • Victime d’infections urinaires ? Oubliez les antibiotiques à répétition, qui ravagent votre flore intestinale. Privilégiez la canneberge, l’hibiscus ou les décoctions de lapacho, un arbre anti-infectieux d’Amazonie; [10]
  • Contre les migraines et maux de tête, pourquoi prendre une aspirine alors qu’un simple massage de la tempe à l’huile essentielle de Mentha piperita pulvérise vos douleurs en quelques secondes ? [11]
  • Des molécules chimiques toxiques (comme le Médiator) sont prescrites comme « coupe-faim » contre le surpoids et le diabète… alors qu’une simple plante, la Gymnema, vous libère naturellement de vos envies de sucre; [12]
  • Contre les problèmes de prostate, combinez la racine d’ortie avec le palmier de Floride : l’apaisement est aussi efficace que le médicament couramment utilisé (finasteride) et sans effet secondaire; [13]

Tous ces remèdes sont validés scientifiquement. Mais savez-vous pourquoi vous n’en entendez pas plus parler ?
Parce qu’ils ne rapportent rien à l’industrie pharmaceutique !
C’est ainsi que des médicaments chimiques dangereux comme les « benzodiazépines » continuent à être utilisés massivement contre l’anxiété et l’insomnie alors même que :

  • Ils provoquent chaque année 16 000 à 31 000 nouveaux cas d’Alzheimer, rien qu’en France; [14]
  • Il existe une alternative aussi efficace, validée scientifiquement [15] et sans le moindre effet secondaire, l’huile essentielle de lavande fine (80 mg en capsule).

Mais qui le dit aux patients ?
Personne, ou presque.
Et c’est pour cela que nous avons créé le programme Santé Corps Esprit ; pour que vous puissiez bénéficier dès aujourd’hui de l’accompagnement des plus grands spécialistes en phytothérapie et aromathérapie, et avoir accès immédiatement aux incroyables bienfaits des remèdes à base de plante.
La redécouverte des plantes qui guérissent est au cœur de la révolution thérapeutique en cours… Mais il y a encore plus spectaculaire :

Des remèdes inouïs gratuitement fabriqués par votre cerveau

Les médecins occidentaux commencent à peine à réaliser les ravages provoqués par les conflits de notre vie intérieure, les chocs ou les blocages émotionnels.
C’est une « pollution » dont on ne se méfie pas suffisamment… alors qu’elle peut agresser notre organisme aussi gravement que les produits chimiques les plus toxiques.
Le Pr. David Khayat, cancérologue et chef du plus grand service de cancérologie de France, l’a récemment reconnu :

« Pendant de nombreuses années, je dois le reconnaître, j'ai été assez réfractaire à l'idée que le stress, le malheur, la tristesse puissent être à l'origine du cancer. Mais aujourd'hui, j'ai changé d'avis »
Comme ce professeur, de nombreux médecins commencent enfin à admettre que les émotions négatives peuvent rendre malade.
Mais la plupart d’entre eux ignorent tout des ressources époustouflantes de notre cerveau pour guérir.
Voici pourtant quelques exemples de découvertes scientifiques réalisées ces 6 derniers mois :

  • De simples techniques de gestion du stress (respiration profonde, relaxation musculaire) augmentent significativement la survie de femmes victimes de cancer du sein; [16]
  • Trente minutes quotidiennes de luminothérapie ont de meilleurs résultats sur l’humeur et le moral que la plupart des médicaments anti-dépresseurs, qui comportent, eux, de graves effets indésirables (ostéoporose, troubles digestifs, de la libido, etc.). [17]
  • La participation de patients atteints d’Alzheimer à une activité musicale de chant est plus efficace que les traitements standards pour améliorer la mémoire, le sens de l’orientation, ainsi que l’humeur générale. [18]

Malgré l’accumulation de preuves scientifiques, la médecine moderne ne s’intéresse pas à ces résultats. Elle est trop habituée à cibler l’organe ou l’endroit qui fait mal, en oubliant l’équilibre global de la personne.
Pourtant, votre cerveau est la plus incroyable pharmacie naturelle de votre corps : il crée toutes les « molécules » et hormones qui vous soignent, régulent votre prise de poids et optimisent la santé vos organes.
Les pouvoirs thérapeutiques de l’esprit sont efficaces, simples et gratuits. Mais encore faut-il être bien conseillé. Et rares sont les thérapeutes sérieux formés à ces nouvelles méthodes.
Résultat : trop peu de patients profitent aujourd’hui de leurs incroyables bienfaits.

Les plus grands spécialistes de cette révolution à votre service

Et si vous cherchez un thérapeute spécialiste à la fois en nutrithérapie, en plantes médicinales, en huiles essentielles et en équilibre émotionnel… cela devient franchement mission impossible !
Même le meilleur médecin du monde est incapable de maîtriser toutes ces spécialités à lui tout seul.
Et c’est pourquoi le programme Santé Corps Esprit a réuni autour du Professeur Joyeux la plus belle équipe thérapeutique jamais constituée.
Jugez-en par vous-même : voici l’équipe qui vous permettra d’avoir accès à TOUTES les solutions de pointe pour guérir, prévenir les maladies et mieux vieillir :

Le Dr Eric Ménat. Médecin phytothérapeute, homéopathe, spécialiste en nutrithérapie, il est enseignant à la faculté de médecine de Paris XIII. Il collabore avec le prix Nobel de Médecine Luc Montagnier au sein de Chronimed, un groupe de recherche de pointe sur les maladies chroniques.

Le Dr Philippe Veroli. Médecin anesthésiste-réanimateur à Paris, il pratique lui aussi une médecine globale : il est diplômé d’acupuncture, spécialiste en nutrithérapie… et pratique quotidiennement des techniques « corps-esprit » comme l’hypnose.

Le Dr Fabienne Millet. Pharmacienne, elle s’est spécialisée dans les remèdes par les plantes médicinales et les huiles essentielles, sur lesquelles elle a publié plusieurs livres.

Le Dr Patrick Lemoine. Docteur en neurosciences et psychiatre à la Clinique Lyon Lumière à Meyzieu, il dirige une équipe de 14 médecins pionniers sur les méthodes de guérison par l’esprit sans médicament.

Christian Brun, naturopathe. En plus de ses consultations, il enseigne la naturopathie dans la plus prestigieuse école de formation en France (le CENATHO-Paris).

Philippe Sionneau. Spécialiste de la médecine chinoise, diplômé d’Etat officiel de la Chine populaire, c’est l’un des seuls Français à être autorisé à pratiquer la médecine dans n’importe quel hôpital en Chine.

Le Professeur Olivier Coudron. Médecin, professeur de yoga, c’est lui qui forme les nouvelles générations de médecin à la nutrithérapie (il dirige le diplôme universitaire Alimentation santé et micro nutrition de la Faculté de médecine de Dijon).

C’est une équipe littéralement extra-ordinaire, constituée d’experts à la pointe de la révolution thérapeutique en marche !
Mais ce sont aussi et avant tout des thérapeutes de terrain : ils ont déjà soigné des milliers de patients avec ces nouvelles méthodes. Ils ont observé ce qui marche et ce qui ne marche pas ; ce qui vous fera perdre du temps… ou changera votre vie.
Et s’ils font partie du programme Santé Corps Esprit, c’est parce qu’ils savent mieux que personne communiquer leur savoir en des termes simples et accessibles.
Ils ont tous déjà écrit des livres grand public remplis de conseils de santé, mais aussi d’histoires et d’anecdotes amusantes et éclairantes.
Pour vous donner une idée, voici un petit échantillon des titres qu’ils ont publié ces dernières années : Arthrose, les solutions naturelles pour vos articulations - Se soigner par l’aromathérapie au quotidien - Comprendre et soigner la dépression - Nettoyer et drainer son foie naturellement - Ces aliments qui nous soignent : La diététique chinoise au service de votre santé - Cancer : un accompagnement qui change tout.
Avec cette équipe de pointe vous pourrez enfin reprendre le contrôle de votre santé, et mieux vous protéger des informations mensongères des lobbys.

Ils vous protègent de la désinformation médicale généralisée…

Si vous vous demandez pourquoi on ne parle pas davantage de cette incroyable révolution thérapeutique dans les médias, pensez au scandale du Médiator.
Quand le docteur Irène Frachon a tiré la sonnette d’alarme sur les graves dangers de ce médicament, les autorités de santé et les médias ont fait « silence radio » pendant des mois.
Faire reconnaître la vérité a été un parcours du combattant. Alors que le scandale était évident, énorme, avec près de 2 000 morts !
La triste réalité est que l’industrie pharmaceutique est devenue hyper puissante. Avec ses milliards d’euros de profit, elle a désormais tous les leviers d’influence à sa disposition.
Résultat : lorsque les précurseurs ou les lanceurs d’alerte deviennent trop populaires, tout est fait pour essayer de les faire taire :

  • Les Professeurs de médecine Debré et Even ont été rayés de l’ordre de médecins à cause de leur livre intitulé Les 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux.
  • L’herboriste du Palais-Royal à Paris, Michel Pierre, a été condamné en 2013 par la Justice simplement pour avoir fait son métier… alors qu’aucun de ses clients n’a jamais eu à se plaindre de ses merveilleux conseils en 40 ans !
  • Le Professeur Joyeux est aujourd’hui poursuivi par l’ordre des médecins, simplement parce qu’il a pointé les dangers du vaccin contre l’hépatite B !

Mais personne ne peut empêcher le Pr Joyeux de vous informer directement.
Tous les professionnels de Santé Corps Esprit défendent comme lui depuis des années la médecine du future : efficace et généreuse, axée sur la personne humaine, libérée du carcan des industries chimiques.
Aujourd’hui, ils sont à votre service pour vous accompagner pas à pas… et vous permettre de prendre en main votre santé !

Ils vous apportent une source inépuisable de motivation pour changer

Vous l’avez sans doute déjà entendu quelque part : la mammographie systématique est dangereuse… le pain empêche de maigrir… les produits laitiers favorisent le cancer… le doliprane en excès détruit votre foie…
Mais cela ne vous suffit pas pour changer vos habitudes… et c’est normal ! Vous avez besoin de l’entendre de la bouche de professionnels compétents... et de connaître les alternatives fiables et faciles à suivre ! 
Santé Corps Esprit est la revue conçue pour être ce compagnon qui vous permettra de changer, dans la durée.
Car non seulement il vous dira les bénéfices inouïs de l’activité physique après 50 ans… mais il vous guidera aussi pas à pas dans votre remise en forme, avec des méthodes méconnues qui donnent un maximum d’effets positifs avec un minimum d’efforts.
Il ne se contentera pas de vous révéler comment le sucre de table nourrit les tumeurs cancéreuses… il vous dira aussi par quoi le remplacer pour continuer à jouir du délicieux goût sucré, en toute sécurité.
Et vous ne serez pas seul à en profiter : Santé Corps Esprit pourrait aussi apporter à votre conjoint, à vos parents ou à vos enfants le déclic que vous n’attendiez plus !
Car, comme moi, vous êtes peut-être frustré de voir vos proches saboter leur santé sans s’en rendre compte par des médicaments dangereux ou des habitudes malheureuses.
Parfois, ils semblent même abandonner la partie : ils se résignent… à se lever quatre fois par nuit pour aller aux toilettes… à rester esclaves de leur anxiété… à vivre avec leur fatigue, leur douleur, leur maladie… sans avoir essayé l’étendue des solutions qui existent !
Santé Corps Esprit vous donnera toutes les clés pour les convaincre – enfin ! – d’en bénéficier.
En rejoignant le mouvement, vous deviendrez ainsi un maillon de la formidable chaîne de santé et de solidarité que nous sommes en train de construire en France, en Belgique, au Canada, en Suisse et ailleurs !

Santé Corps Esprit est une revue unique en son genre

Car Santé Corps Esprit est vraiment une revue sans équivalent :

  • Elle est parrainée par le Professeur Joyeux, un précurseur qui a toujours eu 30 ans d’avance (dès 1985, il avait prédit la révolution actuelle avec son livre Changez d’alimentation). Il vous livrera chaque mois, un de ses secrets de santé les plus précieux, tiré de 50 ans d’expérience ;
  • Elle intègre la puissance thérapeutique des méthodes corps-esprit. C’est pour cela qu’elle donne une place à part à la médecine chinoise, qui a compris depuis 2 500 ans l’importance capitale pour guérir des trois piliers de santé : la diététique (nutrition), la pharmacopée (plantes) et la maîtrise de nos émotions (esprit).
  • Elle est entièrement rédigée par des médecins et thérapeutes, choisis pour leurs compétences inestimables ET leur capacité à transmettre leurs conseils sans jargon, de façon simple, pratique et toujours passionnante… Afin de vous aider à vivre mieux, plus longtemps et en meilleure santé.

En lisant Santé Corps Esprit, vous découvrirez les gestes simples qui soignent les maux du quotidien, et les petites habitudes qui rendent la vie plus belle et plus sereine.
Mais surtout, mois après mois, vous apprendrez à vous guérir en profondeur, car vous saurez utiliser toutes les armes naturelles pour éviter ou vaincre les maladies les plus graves.
Et avec Santé Corps Esprit, vous avez en plus la garantie :

  • De ne pas manquer la dernière découverte qui peut sauver votre vie : les flavonoïdes du pamplemousse rajeunissent à vos artères et peuvent vous éviter l’accident cardiaque ; l’ibuprophène finit par provoquer des lésions de l’intestin et des maladies auto-immunes ; une poignée de noix chaque jour réduit de 81 % votre risque de contracter le cancer du côlon ;
  • D’éviter de tomber dans le piège des « modes » dangereuses que vous trouvez sur Internet. Les lavements du colon peuvent « détoxifier », mais vous devez absolument les éviter si vous avez une maladie inflammatoire de l’intestin ; la levure de riz rouge a beau être « naturelle », elle est inutile et toxique ; les multivitamines sont précieux, mais deviennent dangereux s’ils contiennent du fer et du calcium.
  • D’apprendre à profiter des délicieuses recettes pour protéger vos cellules, soigner vos organes et regonfler votre moral. Par exemple : le poulet poché au thym, épinards frais et raisins (bourrés d’anti-oxydants), les goûteuses sardines à l’escabèche (remplies d’omégas-3 pour stimuler votre cerveau), ou le potiron confit au thym, citron et pomelo (excellent pour le cœur).
  • De découvrir des histoires et informations fascinantes : comment un prix Nobel de médecine français pourrait bientôt prouver l’efficacité de l’homéopathie… comment les singes utilisent les plantes pour se soigner… pourquoi les hôpitaux font de plus en plus appel à la « magie » des coupeurs de feu pour soigner les grands brûlés.
  • Et de vous apprendre à vous protéger des poisons qui ont envahi notre quotidien : le triclosan des savons, shampoings et déodorants favorise le développement du cancer du foie [19] ; le formaldéhyde, une substance cancérigène se cache désormais dans la quasi-totalité des meubles en bois, etc.

Bien à vous, Xavier Bazin"

Source Web: www.sante-corps-esprit.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Merci de répondre à la question Anti-Spam